Derniers commentaires

Archives mensuelles : mai 2012

Pourquoi un nouveau projet ?

Nous ne le répéterons jamais assez, le projet actuel d’aménagement du circuit de Gasques, est totalement différent de celui déposé à l’appui des demandes de CU de 2007, 2008 et de la demande de prorogation de 2009.
C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles le Maire de la commune a refusé le permis d’aménager. Contrairement à ce qui peut se dire ici où là, il ne s’agit pas d’une simple évolution, mais du changement radical d’un projet, certes global, mais dont on a changé la destination du circuit, dont on a augmenté considérablement le nombre d’utilisateurs potentiels, et dont on a interverti les priorités initiales de réalisations.

Projet originel (1)
Projet actuel (2)

1°) Aménagement d’un complexe touristique dans le château et ses annexes

2°) Prévision d’aménagement d’un anneau routier exclusivement réservé à la clientèle…destiné à la circulation véhicules de collection…en dehors de toute compétition sportive automobile.

1°) Construction d’un anneau routier de loisir…pour la pratique du pilotage sportif…ouvert à tout conducteur de véhicule homologué…en dehors de toutes compétitions.

2°)…l’anneau routier est le moteur du projet…les autres aménagements ne seront viables que dans l’hypothèse de la mise en service du circuit.

(Tous les termes figurant dans ce tableau sont extraits , soit des demandes de CU, soit des divers documents constituants le dossier d’enquête publique. D’éventuel dans l’ancien projet, l’anneau routier devient le moteur du projet actuel. Nous n’avons rien inventé.)

En mettant en parallèle les deux projets, on constate aisément le changement d’orientation finale. Et, si le projet initial avait recueilli un accueil intrigué mais bienveillant de la part des populations riveraines, le nouveau projet est totalement rejeté par nombre de ces mêmes riverains et habitants, concernés par l’augmentation conséquente et inexorable des nuisances.

Par conséquent, logiquement , légitimement, les questions suivantes se posent :

  • qu’est ce qui a poussé les pétitionnaires à transformer ainsi leur projet initial ?

  • cela faisait-il partie d’une stratégie élaborée à l’avance afin d’obtenir plus facilement le permis d’aménager ?

  • les pétitionnaires se sont-ils rendu compte qu’un tel investissement, pour un circuit uniquement réservé aux véhicules de collection de la clientèle du complexe touristique, était déraisonnable économiquement ?

  • devant cette prise de conscience, ont-ils voulu mettre en place les bases d’une structure évolutive dans le temps ? En effet, même le nouveau projet ne semble pas rentable et cela nous permet de supposer qu’à l’avenir d’autres activités viennent se greffer, augmentant encore l’émission de nuisances. Par exemple,il suffit de consulter Internet pour constater que la quasi-totalité des circuits automobile, accueillant ou non des compétitions, sont dotés d’écoles de pilotage, permanentes ou occasionnelles.

Quelles que soient les raisons qui ont poussé les pétitionnaires à élaborer ce nouveau projet, nous ne pouvons l’accepter dans son état actuel et du fait des potentialités qu’il permet.. Totalement incongru dans l’environnement rural, en distorsion avec le plan de développement durable et la politique économique de la commune, ce projet n’a pas sa raison d’être.

C’est avec énergie et détermination que nous nous y opposons.

(1) : source : C.U du 21 juillet 2008

(2) : source : dossier présenté à l’enquête publique le 15 décembre 2011

Réunion des adhérents

Lundi 21 mai, l’Association Racine a réuni ses adhérents, pour faire le point sur le projet de circuit porté par la SCI du Circuit de Gasques. Cette réunion a permis à nos adhérents de poser toutes leurs questions sur les avancées du dossier, et d’être éclairés sur la procédure judiciaire en cours à l’encontre de l’Association.

La traduction simultanée en anglais a permis à nos adhérents anglophones de bien comprendre les propos malgré des termes techniques ardus.

Merci à tous pour votre présence et pour votre soutien renouvelé.

PS : Une adhérente nous a demandé si l’adhésion était familiale ou personnelle. Nous précisons donc ici que les adhésions sont personnelles, et que chacun peut  adhérer en son nom propre. A vos bulletins!

Les décibels sur le circuit

Lors de l’étude du dossier d’étude d’impact, nous avons été nombreux à nous demander comment avait été fixée la limite de 87 dB à 10m pour l’admission des voitures sur le circuit.

La question a été posée au Commissaire-Enquêteur dans le registre d’enquête publique, et voici la réponse qu’il avait donnée :

question :Pourquoi 87 dB maximum, sur d’autres circuits, c’est plus haut, de 92 à 107 dB par exemple?

 Réponse :Effectivement c’est plus haut, mais ce sont aussi des circuits ouverts à la compétition; Albi : 96 dB, Mérignac : 95 dB, Nogaro : 100 dB… le seuil de 87 dB a été pris volontairement plus bas. Il sera appliqué pour tout type de véhicules de collection ou homologué.

Mais depuis la réponse du Commissaire-Enquêteur (en gros « vous avez de la chance, chez vous ce sera plus bas qu’ailleurs »!), nous avons trouvé d’autres informations…

 D’abord, le point de mesure : à Gasques, il serait à 10m du véhicule, mais sur la plupart des autres circuits, c’est au pot d’échappement, ce qui n’est pas du tout la même chose…

Source :http://www.trackdays.fr/liste-des-circuits-automobiles-en-france

 Ensuite, une lecture attentive des annexes du dossier d’enquête nous a permis de trouver une information intéressante En effet, l’Agence Régionale de Santé, consultée dans la procédure, a posé la même question que nous, mais n’a pas eu la même réponse :

Question de l’ARS :origine de la valeur de 87dB à 10m?

 réponse du cabinet Delhom Accoustique, auteur de l’étude de bruit :Le niveau de puissance accoustique de 115 dB (valeur maximale pour un véhicule) correspond à un niveau de pression acoustique de 87 dB à 10m sur un plan réfléchissant et donc un niveau sonore de 81 dB à 20m.

Nous nous demandons si ce savant mélange de termes (puissance accoustique, pression accoustique) et de distances (au pot, à 10m, à 20m) ne permet pas de masquer que tous les véhicules pourront circuler sur ce circuit…

Visitor Stats

Depuis le 30/01/2012,
33957 personnes
ont visité le site de l'Association Racine.

Nombre d’adhérents

Au 24 février 2017:
192
personnes ont adhéré à l'association Racine

*** Bulletin d'adhésion***

Diaporama

2ème journée RACINE le 1er septembre 2013 :

Calendrier

mai 2012
L M M J V S D
« Avr   Juil »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031