Derniers commentaires

Archives mensuelles : juillet 2012

Circuits automobiles = nuisances sonores sources de conflits

 

De toutes les nuisances émises par un circuit automobile, avec ou sans compétitions programmées, les nuisances sonores sont celles qui sont le plus mal acceptées par les riverains et les populations avoisinantes.

Sans minimiser, loin s’en faut, les autres inconvénients induits par ce type d’aménagement, tels que l’enlaidissement du paysage, l’augmentation conséquente de la pollution de l’air et de l’eau, il apparaît que les nuisances sonores sont les plus importantes, les plus perceptibles dans le temps présent et les moins bien supportées par ceux qui les subissent.

Particulièrement agressives et dérangeantes, ces nuisances, provoquées par la sollicitation maximale des moteurs, sont à l’origine de nombreuses plaintes et sources de multiples conflits.

Pour s’en convaincre il suffit de consulter la presse et de parcourir la « toile ». Nous vous donnons ci-dessous quelques exemples :

 

Le circuit de Gasques, s’il était réalisé, n’échapperait pas à cette fatalité. Relativement court, et compte tenu de la topographie, il provoquerait de très fréquents changements de régime moteur. De plus, et de l’aveu même du cabinet ayant procédé aux études d’impacts, il serait impossible d’empêcher l’émergence de nuisances sonores, même si les normes légales de protection contre le bruit étaient respectées (annexes étude d’impact, paragraphe 2.4.2).

Dès lors, nous ne voyons pas au nom de quoi des passionnés de sport automobile pourraient porter atteinte à la qualité de vie de centaines de personnes soucieuses de la beauté de leur environnement et du respect de leur tranquillité. Ces mêmes passionnés résidant, eux, très souvent loin des circuits automobiles et de leurs nuisances.

Ne perdons jamais de vue que ce projet n’est pas d’intérêt public, mais qu’il est le produit d’une logique financière concourant à la satisfaction d’intérêts personnels. C’est pourquoi, l’association RACINE, souhaitant éviter les conflits qui ne manqueraient pas de voir le jour en cas de réalisation de cet aménagement, lutte farouchement contre ce projet, en vertu du vieil adage qui stipule : MIEUX VAUT PRÉVENIR QUE GUÉRIR.

Communiqué commun de l’Association RACINE, des époux HART et de la SCI DU CIRCUIT DE GASQUES:

Version en anglais  en cliquant ici

A la suite de la mise en ligne de l’article « Lettre ouverte aux promoteurs du circuit » le 22 février 2012, la SCI DU CIRCUIT DE GASQUES et les époux HART ont assigné l’Association RACINE et son Président, en diffamation, devant le Tribunal correctionnel de Toulouse

 Les parties se sont ensuite rapprochées dans le but de trouver une solution à leur différend.

 En accord avec les époux HART et la SCI du Circuit de Gasques, L’Association RACINE a retiré de son site Internet l’article contesté par les époux HART ainsi que les différents commentaires et développements auxquels il avait donné lieu.

 L’Association RACINE précise qu’il n’a jamais été dans ses intentions de dénigrer les promoteurs de ce circuit, ni de porter atteinte à leur dignité. Si les termes utilisés dans la lettre ouverte adressée aux pétitionnaires peuvent paraître excessifs à Monsieur et Madame HART, l’Association le regrette et les prie de bien vouloir accepter leurs excuses, tout en récusant la qualification de diffamation.

 L’association RACINE lutte avec beaucoup de pugnacité et de détermination contre le projet actuel du circuit automobile de Gasques et n’entend en aucune manière renoncer à ce combat.

 De leur côté, les époux HART et La SCI DU CIRCUIT DE GASQUES renoncent à leur procédure judiciaire et se désistent de leur demande portée devant le Tribunal de Grande Instance de Toulouse.

 L’Association RACINE d’une part, et les époux HART et LA SCI DU CICRUIT DE GASQUES, d’autre part, proposent d’organiser conjointement une réunion publique au cours de laquelle les positions de chacune des parties pourraient être exposées en toute transparence et dans la sérénité.

 Nous ne manquerons pas de vous en informer.

 

L’ASSOCIATION RACINE           M. et Mme. HART       La SCI DU CIRCUIT DE GASQUES

Repas estival

L’association Racine  a réuni ses adhérents à la Salle des fêtes de Gasques pour un pique-nique convivial et ensoleillé.

L’occasion pour son Président, Jean CATEL, de réaffirmer la détermination de l’Association dans sa lutte contre le projet actuel de circuit automobile porté par la SCI du Circuit de Gasques.

De nombreux adhérents ont participé à ce rassemblement et ont pu ainsi montrer que la mobilisation ne faiblit pas, comme le montrent le nombre sans cesse croissant des adhésions et la fréquentation toujours importante du site de l’Association http://racine-gasques.org/

 

Visitor Stats

Depuis le 30/01/2012,
33957 personnes
ont visité le site de l'Association Racine.

Nombre d’adhérents

Au 24 février 2017:
192
personnes ont adhéré à l'association Racine

*** Bulletin d'adhésion***

Diaporama

2ème journée RACINE le 1er septembre 2013 :

Calendrier

juillet 2012
L M M J V S D
« Mai   Oct »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031